[Accueil] [La tradition familiale] [Georges Turgot, curé] [Origine du nom Turgot] [Généalogie des Turgot]
[Les Tourailles] [Jean de la Fontenelle] [Les blasons] [Adhésion à la Réforme] [Eglise protestante Frênes]
[Faillite d'un commerçant] [Les soldats] [Confesseur de la foi] [les familles alliées] [Liens & questions]

Armoiries des Turgot

Jean Turgot portait: «d’argent semé d’hermines frettées de gueules». A son mariage en 1445 avec Philippine Bertrand qui apporta le fief des Tourailles, il fut spécifié, qu'étant la dernière héritière de son nom, son époux écartèlerait ses armes : «d’azur, à trois tours d’argent».

 

Blason des Turgot avant 1445

Blason des Turgot après 1445

                       Avant 1445

Après 1445

"d’argent semé d’hermines frettées de gueules»

 

«Ecartelé: aux 1er & 4ème d'argent, semé d'hermines  frettées de gueules, aux 2ème & 3ème d'azur, à trois tours d'argent»

Armoiries des de la Fontenelle

blason des de la Fontenelle

Après 1576

«Ecartelé: aux 1er & 4ème d'argent, semé d'hermines frettées de gueules, aux 2ème & 3ème d'azur, à trois tours d'argent, une barre de gueules brochant sur le tout»

 

Mise à jour le 14 mars 2002


[Accueil] [La tradition familiale] [Georges Turgot, curé] [Origine du nom Turgot] [Généalogie des Turgot]
[Les Tourailles] [Jean de la Fontenelle] [Les blasons] [Adhésion à la Réforme] [Eglise protestante Frênes]
[Faillite d'un commerçant] [Les soldats] [Confesseur de la foi] [les familles alliées] [Liens & questions]